23 octobre 2017
Suivez-nous

L’humain pour nous, c’est Capital !

Conférence : L’histoire du peuplement de La Réunion

25 sept. 2017

Île déserte...

On ignore très souvent que l’île Bourbon, devenue aujourd’hui île de La Réunion était à l’origine une île sans aucun peuplement humain. C’est une spécificité de cette île de l’océan Indien par rapport à la Martinique et à la Guadeloupe, dans l’océan Atlantique, qui étaient à l’origine peuplées par des Amérindiens karibs (ou caraïbes).

Les premiers noms de l’île

Les premiers à avoir répertorié l’île sont les navigateurs arabes. Une carte dessinée en 1502 d’après les indications de marins musulmans repère à l’Est de Madagascar, Dina Morgabim (La Réunion), c’est-à-dire l’ile de l’Ouest, Dina Morare (Rodrigues) et Dina Arobi (Maurice). Le mot Dina étant un mot indien, il est même possible que ces découvreurs soient venus d’Inde. En 1518, l’île est répertoriée sur une carte sous le nom de Santa Apollonia et on pense qu’elle aurait pu être aperçue le 9 février 1507, le jour de la Sainte-Apollonie, par le navigateur Diego Fernandez Pereira. En 1613, le pirate anglais Samuel Castelton, de passage, dénomme l’île, England’s Forest ou Pearl Island, pour la luxuriance de la végétation et de la faune qu’il y trouve. L’île aura même porté le nom d’île d’Eden dans un projet d’émigration élaboré par des protestants persécutés après la révocation de l’Edit de Nantes par Louis XIV en 1685.

Enis ROCKEL : Guide conférencier, auteur d’ouvrages sur la Réunion

Conférence : L’histoire du peuplement de La Réunion
Par Enis Rockel
Jeudi 28 septembre 2017 à 18h30
Salle des Mariages - Ancien Hôtel de Ville
Entrée libre et gratuite

305012