24 mars 2017
Suivez-nous

L’humain pour nous, c’est Capital !

Ancienne prison Juliette Dodu, un nouveau projet au coeur du centre ville

6 juin 2014

ANCIENNE PRISON, UN NOUVEAU CŒUR DE VILLE

Les Dionysiens les plus âgés la désignaient - avec une pointe d’inquiétude ou d’ironie parfois – par un simple numéro : « le barreau 49 ». Quand on l’évoquait, les interlocuteurs savaient pertinemment que ce nombre signifiait la prison de la rue Juliette Dodu. Désaffecté en 2008, l’ancien centre pénitentiaire laissera bientôt la place à un nouveau cœur de ville, sans abandonner pour autant son cachet historique.

Propriétaire des lieux, l’Etat a décidé – après un appel à projet – de confier à la SHLMR de remodeler cet espace urbain qui fait partie du patrimoine réunionnais. Des fouilles archéologiques, réalisées en 2013, ont montré en effet que le site avait toujours été un lieu de détention, depuis son installation à cet emplacement en 1771. Afin de respecter cette mémoire collective, le projet retenu pour la rénovation de l’îlot a l’obligation de conserver et de requalifier des éléments présentant un intérêt historique et architectural.

A partir de cette base, l’aménagement retenu par la SHLMR prévoit la construction de 52 logements sociaux (dont 12 réservés aux étudiants), de commerces et bureaux, de parkings enterrés, d’une place publique reliée par des venelles aux voiries environnantes.

Ancien lieu de détention et de souffrances aussi, la vieille geôle de la rue Juliette Dodu deviendra donc un nouveau cœur de ville, un centre de vie, d’animations et de convivialité pour l’ensemble des Dionysiens.

Pour consulter le dossier complet et découvrir les propositions de la SHLMR, cliquez ici.

Document(s) à télécharger :