18 octobre 2018
Suivez-nous

L’humain, pour nous c’est CAPITAL !

20 Désanm | Cérémonie d’hommage aux Ancêtres

12 déc. 2017

« Les aïeuls ne sont pas hors de soi, mais en soi. Ils sont dans le roulement des tambours, dans la manière d’accommoder les mets, dans les croyances qui perdurent, se transmettent […]. Les ancêtres sont là. Ni le temps, ni l’espace ne leur sont des limites. Aussi résident-ils là où se trouve leur descendance. […] On ne peut dépouiller les êtres de ce qu’ils ont reçu, appris, vécu. […] Les humains ne sont pas des calebasses vides. Les ancêtres sont là. Ils planent au-dessus des corps qui s’enlacent. »*

« Kank in gramoun i sava, li shap pa in lot koté, li rès tèr-la. I trouv bann défin-gramoun par anndan lo son roulèr, dann fason fé kwi manzé, dann bouké bondié nout zordi, pou domin... Léspri gramoun i rès tèr-la minm. Ni ranpar lo tan, ni ranpar la mèr i arèt a zot. Léspri i rès ousa domoun la pou tienbo. Pwin pèrsonn lé kapab trap in zafèr in gayar la donn a ou, la apri a ou, ou la niabou mèt an lèr... Goni vid i tien pa dobout i di ? Zarboutan i rès tèr-la : zot listwar i tienbo goni nout mémwar. »*

* Léonora Miano, dans La saison de l’ombre (Grasset), Grand Prix du Roman Métis de la Ville de Saint-Denis, en 2013.

Préambule des festivités du 20 Désanm, l’Hommage aux Ancêtres se veut un moment de recueillement mais aussi d’éveil des consciences et d’apaisement.
Il se déroulera sur la Stèle Géréon et Jasmin, là où pèse de tout son poids l’Histoire de l’esclavage.
Ce moment solennel doit également être populaire et c’est dans ce sens qu’il est ouvert à tous.
L’hommage sera suivi d’un risofé en partage et son accès sera libre à toutes et tous, sans carton ni réservation.

Cérémonie d’hommage aux Ancêtres
Mercredi 20 décembre 2017 à 10h30
Stèle Géréon et Jasmin (Pointe des jardins - Barachois)
Accès libre

305171