16 novembre 2018
Suivez-nous

L’humain, pour nous c’est CAPITAL !

Conférence - L’Andalousie musulmane : les raisons d’un épanouissement interculturel

30 oct. 2018

L’association UNIR OCÉAN INDIEN avec le soutien de la Ville de Saint-Denis, vous propose une conférence intitulée :

"L’Andalousie musulmane : les raisons d’un épanouissement interculturel"

Cette conférence de Abderrahim Bouzelmate, enseignant en Lettres Modernes à Marseille, se veut une réflexion sur le vivre ensemble.

AL-ANDALUS : « L’ESPRIT DE CORDOUE »
Al-Andalus est le terme qui désigne l’ensemble des territoires de la péninsule Ibérique et certains du sud de la France qui furent, à un moment ou un autre, sous domination musulmane entre 711 (premier débarquement) et 1492 (chute de Grenade).
Bien que terre d’islam, la civilisation d’Al-Andalus est cosmopolite, composée de diverses populations aux origines et croyances multiples. Les Arabes, les Berbères et les muladi (ou européens musulmans, dont les Slaves ou saqalibas) sont majoritaires, mais y vivent aussi des juifs et des chrétiens.
C’est l’époque où les trois religions monothéistes se sont rencontrées en paix durant un laps de temps assez long et qui a permis à tous, musulmans, juifs et chrétiens, de vivre un épanouissement général qui s’est étendu à tous les domaines de la vie et de la culture. Ainsi, le vivre ensemble devint possible dans un pays où chacun trouvait sa place en y apportant ses propres richesses et contributions. Certains spécialistes appellent cette période florissante « l’esprit de Cordoue ».
La majorité du monde académique s’accorde sur le fait que la péninsule ibérique sous la domination musulmane, connut un véritable apogée culturel à l’époque du califat de Cordoue, un remarquable équilibre entre sa puissance politique et militaire et l’éclat de sa civilisation : dès la fin du Xe siècle, l’Espagne accueillit ainsi les sciences et la philosophie développées dans le monde islamique par des lettrés et des savants musulmans ou juifs.

L’ORIGINE DU PROJET : ENRICHIR NOTRE VIVRE ENSEMBLE
Si elle est vécue dans un rapport de complémentarité et non d’opposition, la différence est une richesse. En France, la loi de 1905 sur la laïcité assure à tout un chacun la liberté de conscience et celle de manifester ses convictions dans les limites du respect de l’ordre public.
La laïcité est ainsi une valeur inclusive respectueuse du vivre ensemble.
Cette vision humaniste est cependant mise à mal par les attentats commis en France et à l’étranger, ainsi que par les actes islamophobes et antisémites ; d’autant plus que ces actions isolées sont exacerbées par les extrêmes pour légitimer la thèse d’une impossible coexistence en Europe des trois communautés monothéistes.
Les auteurs des attentats, quant à eux, disent puiser les motifs de leurs crimes dans l’islam, une religion qui compte pourtant aujourd’hui plus d’un milliard de pacifiques fidèles.
A ces deux groupes de fanatiques, l’Histoire donne pourtant tort !
En effet, Al-Andalus a connu durant ses huit siècles d’existence des périodes très florissantes en matière de coexistence entre les différentes communautés religieuses et culturelles, grâce notamment à une politique conduite par un islam d’ouverture. L’interaction entre les différentes communautés religieuses et culturelles fut non seulement possible, mais même encouragée au sommet de l’État. A été instauré à Al-Andalus une philosophie du vivre ensemble qui demeure encore une école pour le monde actuel.
C’est cette période musulmane de l’Europe que notre association, avec le concours d’Abderrahim Bouzelmate, voudrait mettre en lumière, afin d’en tirer des enseignements pour nous, acteurs du monde moderne, pour préserver et enrichir notre vivre ensemble.

ABDERRAHIM BOUZELMATE
Abderrahim Bouzelmate enseigne les lettres modernes à Marseille et participe à de nombreux débats ayant pour thème la fraternité, le vivre ensemble, le langage et l’avenir de l’école.
Conférencier, ses spécialités universitaires sont la Révolution française, la littérature française du XIXème siècle et l’histoire de l’Andalousie musulmane. Il a publié cinq ouvrages et de nombreux articles traitant de ces problématiques.
Ses deux derniers ouvrages s’intitulent Al-Andalus, histoire essentielle de l’Espagne musulmane (éditions Albouraq, 2017) et La crise de la nuance, se réapproprier l’art et le langage (éditions Les Points sur les i, 2018).

Conférence - L’Andalousie musulmane : les raisons d’un épanouissement interculturel
Mardi 30 octobre à 19h00
Hôtel de Ville - Salle Polyvalente
Entrée libre et gratuite

305620