7 décembre 2022
Suivez-nous

Ville

Alon désine ansanm nout park

4 juil. 2022

Saint-Denis a la volonté d’offrir de nouveaux logements à ses habitants, comme dans le cadre du projet PRUNEL, mais elle a également a coeur de faire de cette ville urbaine, une ville verte, une ville jardin, une ville qui respire, une ville dans laquelle on a envie de vivre tout simplement. Et c’est dans cette logique que le projet Dionyparks, qui prévoit le réaménagement du quadrilatère océan, s’inscrit.

Toujours dans cette volonté de co-construction avec ses citoyens, la maire Éricka Bareigts a voulu donner la parole aux Dionysiens. 5 groupes ont ainsi proposé des scénarios différents, avec une identité propre, pour ce grand parc central de la ville. Un vrai terrain de jeu pour l’imagination avec ses plus de 3 hectares.

Le centre-ville de Saint-Denis n’est pas uniquement destiné aux commerces, des familles habitent le quartier et n’ont aucun espace où se détendre, se promener, respirer. « Le parc ne fera ainsi que compléter son attractivité et créer un centre commercial à ciel ouvert » confie Yassine Mangrolia, élu au développement touristique et économique. Le but est aussi de compenser l’empreinte carbone, d’assainir l’air avec la végétalisation. « Les arbres sont des barrages naturels au bruit. Le but est que ce parc devienne une ceinture sonore pour les Dionysiens du centre-ville », explique Ericka Bareigts.
A vous de choisir le parc de vos rêves.

Entre la forêt aventure, ses jeux et sa montgolfière, l’éco parc convivial avec ses espaces sportifs et ludiques, le zardin sindni où prône des jardins partagés, le parc des loisirs où la culture créole est mise en avant, ou encore le coop’parc, avec ses ateliers collectifs et collaboratifs, l’ensemble des Réunionnais auront la possibilité d’élire leur scénario favori. Ils pourront voter dès ce lundi 27 juin, et ce jusqu’au 10 juillet prochain, sur le site https://dionyparks.re mais aussi via papier dans les mairies annexes ou encore de manière itinérante, sur les marchés forains ou grâce aux animateurs en wello avec leurs tablettes.

Les premiers travaux d’enrichissement du sol débuteront d’ici 2023, pour un chantier sur 2024-2025, avec une partie en chantier participatif. « C’est un véritable revirement de situation que nous nous apprêtons à faire, pour le bien-être des Dionysiens », conclut la maire. La qualité de vie des Dionysiens est l’un des points primordiaux de la politique de la ville.

306906