12 décembre 2019
Suivez-nous

L’humain, pour nous c’est CAPITAL !

Nuits sans Lumière - 11ème édition

8 avr. 2019

Les Nuits sans Lumière sont organisées chaque année par le Parc national de La Réunion, en partenariat avec la SEOR et avec le soutien du CCEE.
Cette opération a pour objectif de sensibiliser à la pollution lumineuse, ses effets négatifs et les moyens de la réduire.
Un nombre croissant de partenaires, publics et privés, s’engagent chaque année par le biais de campagnes d’extinction de l’éclairage et d’actions de sensibilisation.
Cette 11ème édition des Nuits sans Lumière se tiendra du 8 avril au 2 mai 2019.

A l’occasion des Nuits sans Lumière, la Ville de Saint-Denis s’engage à travers différentes actions pour faciliter l’observation du ciel, économiser l’énergie et protéger la biodiversité.

A cet effet, différentes actions seront mises en place :

- Sensibilisation à la protection de l’environnement
Samedi 6 avril
Marché de Nuit (Le Barachois)

- Lâcher de pétrels
Vendredi 26 avril de 14h00 à 15h00
Littoral nord (Brasserie Gare du Nord)
Avec la participation des écoles de la ville

- Animation contes en musique
Vendredi 12 avril
Médiathèque de la Bretagne

Extinction des monuments & bâtiments publics
Cathédrale • Monuments aux Morts • Médiathèque • Statue danseuse (Coeur Vert Familial) • Statue « Les engagés indiens » (Barachois) • Église de la Délivrance • Mausolé de Petite Île • Cité des Arts

Extinction des sites sportifs et de loisirs à partir de 20h00
Stade IVOULA • Stade Moufia et Stade Moufia 2 • Stade Antoine SERY • Stade la Redoute • Stade Jamaïque • Stade Bois-de-Nèfles • Stade Deux Canons • Stade la Montagne 7ème et 15ème • Stade Saint Michel • Stade Bellepierre • Stade Abbé Dattas • Stade Coulée Verte Moufia • Skate et Beach park de Champ Fleuri • Plateaux Noirs • Plateaux Verts • Boulodromes

Extinction des axes routiers
Rue de Paris • Avenue de la Victoire • Rue Lucien Gasparin • Boulevard Laccaussade • Rue Gibert des Molières • Rue de Nice • Rue du Pont • Quais de la Rivière Saint-Denis • Coeur Vert Familial • Boulevard Lancastel • Rue Léopold Rambaud • Ponts de la Rivière des Pluies (Pont de Gillot et du boulevard Sud) • Rue des Poivriers • Rue des Vavangues • Boulevard Sud • Sortie Ouest de la Route du Littoral par le Pont Vinh San • Rue de la Vierge • Rue du Général de Gaulle • Chemin de la Vigie • Route de La Montagne • Sentier Littoral Nord

En conséquence, les automobilistes et autres usagers de la route sont invités à adapter leurs comportements.

7 raisons d’y participer

- 1 - Améliorer notre santé
Lé bon pou la santé
La nuit noire est essentielle au maintien de notre rythme biologique. Elle permet d’activer la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. Troubles du sommeil, de la concentration, agressivité, diminution des performances… L’homme subit les effets néfastes de la lumière artificielle.
Les éclairages mal orientés ont un impact direct sur la santé humaine : ils modifient notre rythme biologique naturel.

- 2 - Réduire sa facture d’électricité.
I soulaz out portmoné
Ces dernières années, l’éclairage extérieur n’a cessé d’augmenter : plus d’équipements, plus de sources, plus longtemps !

Certaines communes réunionnaises éteignent déjà leurs éclairages publics en milieu de nuit généralement entre 22h et 4h du matin toute l’année. Elles enregistrent ainsi des économies notables. Pendant la période des Nuits sans Lumière, de réelles économies sont réalisées à l’échelle de l’île.

- 3 - Diminuer le réchauffement climatique
Pou pak lo Mond i touff
Réduire les dépenses d’électricité, c’est aussi réduire les gaz à effet de serre. La production électrique représente 47% de l’empreinte carbone à La Réunion.

La COP 21, organisée en décembre 2015 a donné vie à un accord sur le climat : contenir la hausse des températures en dessous de 2°C ! Les collectivités se sont engagées à promouvoir la sobriété énergétique, en optimisant les éclairages publics et en luttant contre la pollution lumineuse.

- 4 - Mieux observer les étoiles
Pouk nout zétwal i gingn briyé
Le terme « pollution lumineuse » a longtemps été utilisé pour désigner le halo lumineux généré par la lumière mal orientée, et donc perdue.
Nous avons la chance, à La Réunion, car de nombreux sites éloignés dans les Hauts nous offrent encore des nuits étoilées à couper le souffle comme aux Makes, à Mafate ou au Volcan !

- 5 - Protéger les pétrels
Pou sov nout fouké
Le Pétrel de Barau et le Pétrel noir de Bourbon sont des oiseaux marins endémiques de l’île de La Réunion. Respectivement, en danger d’extinction et en danger critique d’extinction, ils sont directement affectés par les éclairages puissants tournés vers le ciel.

Lorsque les jeunes pétrels prennent leur envol depuis les sommets de l’île, le reflet de la lune sur l’océan leur indique naturellement la direction à suivre. Les lumières des villes créent, en revanche, le même effet d’attraction et provoquent alors l’échouage de nombreux pétrels.

- 6 - Préserver les écosystèmes noctures
Pou vèy si nout bann zanimo la nuit
L’île de La Réunion est un hot-spot de biodiversité et enregistre un taux d’endémisme record.

L’éclairage massif nuit fortement aux espèces animales de l’île, toutes catégories confondues. Les insectes, par exemple, sont les victimes silencieuses de cette pollution, à l’instar des papillons de nuit, massivement attirés par les éclairages. Cette surmortalité a une conséquence directe sur la chaîne alimentaire naturelle et sur la pollinisation de certaines plantes.

- 7 - Protéger les tortues marines
Pou sov nout bann tortue d’mèr
Le nombre de tortues qui viennent pondre sur nos côtes se compte sur les doigts d’une main. En cause notamment, un éclairage massif et mal orienté qui perturbe leur reproduction. Les adultes évitent les plages éclairées pour venir pondre. Les nouveaux-nés, eux, guidés naturellement par le reflet de la lune sur la mer, sont complètement désorientés par les lampadaires allumés en haut de plage.

Les Nuits sans Lumière - 11ème édition
Du 8 avril au 2 mai 2019
Plus d’infos sur www.nuitssanslumiere.re

305791